Accessoires pour crêpière Krampouz : quelle utilité réelle ?

Accessoires crêpière Krampouz

Rose en cuisine vous aide à y voir plus clair parmi tous les accessoires pour crêpière évoqués par Krampouz. Certains sont utiles voire indispensables, tandis que d’autres sont futiles et parfois assez chers. La crêpière est elle même livrée avec un rozell, ou râteau à crêpes, et une spatule en bois. Ces deux accessoires sont indispensables de mon point de vue, en plus de la louche.

1. Accessoires pour crêpière : verser et étaler la pâte

Une louche et un râteau à pate (rozell), accessoires indispensables pour étaler la pâte
Une louche et un râteau à pate (rozell en bois), accessoires indispensables pour étaler la pâte

La louche : indispensable mais quelle taille choisir ?

La louche n’est généralement pas fournie avec votre crêpière, mais cet ustensile fait partie des incontournables de toute cuisine, n’est-ce pas ? Mais attention à vérifier si votre louche est bien adaptée en terme de volume. Vous n’y avez sûrement jamais prêté attention mais toutes les louches n’ont pas la même contenance. La mienne a une contenance de 12 cl, très correcte pour contenir suffisamment de pâte pour une crêpière de 35 centimètres. Mais une contenance légèrement supérieure serait utile, 15cl par exemple; surtout pour les galettes, qui sont plus épaisses que les crêpes. N’optez pas pour louche de taille trop petite car vous risquez de devoir verser deux louches de pâtes à chaque fois, ce qui ne facilitera pas l’opération d’étalage de la pâte.

Le rozell ou râteau à crêpes, pour étaler la pâte à crêpes ou galettes

Le râteau à crêpes est un accessoire indispensable car, après avoir versé la pâte, il faut bien l’étaler pour lui donner une forme. la plus ronde possible. L’utilisation du rateau à crêpe quel qu’il soit nécessite un peu de pratique avant de parvenir à réaliser des crêpes et galettes bien rondes, sans en mettre partout. Pour choisir un râteau à crêpes deux questions à se poser : la forme d’une part, et d’autre part, sa matière.

Concernant la forme, sachez qu’il existe des rozell rond ou plats. Sur la photo ci-dessous il s’agit d’un modèle rond, contrairement à celui livré avec la crêpière Krampouz plutôt plat. Pour ma part, je prefère le rateau rond mais il faut essayer les deux. De plus, rappelons qu’un râteau se compose d’un manche et d’une partie en contact avec la plaque. Je suis plus à l’aise avec un modèle de petite taille, pour la partie en contact avec la crêpière. Bien que cela dépende du diamètre de votre crêpière, un répartiteur à pâte petit sera plus facile à manier.

râteau à crêpes : bois ou inox ?
Râteau à crêpes : bois ou inox ?

Par ailleurs, une fois la forme et la taille de vottre râteau choisis, demeure la question de la matière à privilégier. J’ai commencé avec des râteaux en bois qui présentent par mal d’avantages : pas chers, légers, maniables, et avec une bonne prise en main. En revanche, bien évidemment, le point faible du bois est l’hygiène. J’ai donc fini par opter pour un râteau rond en inox. Plus lourd que son homologue en bois, le râteau en inox reste tout à fait maniable. Il faut juste s’y habituer un peu car il a tendance à glisser sur vos doigts, contrairement au bois. Cela reste encore une fois une question de goût personnel, mais je privilégie l’inox en cuisine tant que possible. Il existe enfin des râteaux en silicone, mais je ne les ai pas essayés…

le “kit d’étalement” Krampouz

L’entreprise Krampouz commercialise en tant qu’accessoire un kit d’étalement, supposé faciliter l’étalement de la pâte sur la crêpière. Honnêtement, ce kit relève un peu du gadget, bien que, je l’avoue : je ne l’ai jamais essayé. Certes, l’étalement de la pâte à crêpes ou galettes avec un râteau nécessite un peu d’entraînement, pour obtenir une belle forme bien ronde. Pourtant cette difficulté n’est pas insurmontable. Il suffit de se laisser un peu de temps pour apprivoiser la crêpière et l’étalement de la pâte. Autrement dit, si vous organisez une soirée spéciale crêpes et galettes, ne déballez pas votre Krammpouz juste avant ! Essayez-là plusieurs fois, testez plusieurs températures de cuisson, plusieurs recettes et vous gagnerez en confiance. Certains se sentiront peut-être rassurés avec ce type d’accessoires, mais, pour Rose en cuisine, il est loin d’être indispensable. Passez donc votre chemin !

2. Accessoires pour crêpière : la spatule pour retourner les crêpes et galettes

Une spatule est nécessaire pour retourner les crêpes et galettes : bois ou inox ?
La spatule est un accessoire indispensable pour retourner les crêpes et galettes : vous êtes plutôt bois ou inox ?

Cet accessoire est incontournable d’une part pour retourner les crêpes ou galettes. D’autre part, la spatule vous permettra d’effectuer vos pliages directement sur la crêpière. Je m’en sers aussi pour ôter les éventuels résidus grillés qui apparaissent pendant la cuisson. Il vus faut donc refléchir à deux points importants : la matière de la spatule, et sa taille.

Bois ou inox ?

Bien sûr les qualités de l’inox sont multiples, à commencer par l’hygiène, la solidité, bref. L’inox se révèle également pratique pour “gratter la plaque” lorsque des résidus alimentaires y restent collés, comme le fromage par exemple. Pourtant, le bois a de nombreux adeptes : naturel, léger et agréable en termes de prise en main. Personnellement j’aime les deux.

La taille de la spatule

La taille de la spatule doit être choisie en fonction de celle du diamètre de votre crêpière, pour que ce soit pratique à utiliser. Pour une billig de 35 centimètres de diamètre, ma spatule en bois de 40 centimètres au total (manche compris) est parfaite. Elle passe sous mes galettes et est bien maniable. En revanche, ma spatule en inox est plus grande avec 52 centimètres au total, dont 12 centimètres de manche. Je la trouve moins maniable et légèrement disproportionnée. Elle serait peut-être davantage appropriée pour une crêpière de diamètre supérieur (40 centimètres).

3. Comment graisser la crêpière Krampouz ?

L’étape du graissage de la crêpière est incontournable afin de ne prendre aucun risque de voir la pâte coller. Je vous arrête tour de suite, si vous venez de penser qu’un simple papier sopalin fera l’affaire car… ca brûle ! De plus l’utilisation du papier laisse quelques résidus sur la plaque, je vous en déconseille donc fortement l’usage pour l’avoir testé.

Une bombe graissante et un pinceau pour huiler votre plaque si nécessaire.
Une bombe graissante et un pinceau pour huiler votre plaque si nécessaire.

Le tampon graisseur et ses coûteuses recharges

Il existe des tampons graisseurs, à la prise en main facile, qui permettent d’étaler l’huile de façon homogène sans se brûler les doigts. Ils peuvent aussi servir à essuyer la plaque. Rose en cuisine trouve cette idée pas mal, quoique onéreuse. En effet, un tampon graisseur Krampouz vaut plus de 35 euros, sachant qu’il faut changer le feutre régulièrement… Ajoutez donc 47 euros pour le prix des 15 feutres de rechange… Je trouve que ce système de tampon est certes intéressant mais le prix des recharges est vraiment excessif. D’autres marques proposent ce type de produit mais le mécanisme est le même, et vous devez acheter des recharges qui sont soit difficiles à trouver, soit à un prix bien souvent rédhibitoire.

Un pinceau ou un spray de démoulage pour graisser la plaque

Rose en cuisine vous conseille d’utiliser un spray de démoulage ou bombe à huile (voir photo). C’est très pratique pour graisser les moules à gâteaux, avant d’y verser la pâte, mais je m’en sers également pour la crêpière. Seul inconvénient, vous vaporisez de l’huile sur votre crêpière et tout autour aussi… Donc attention à laisser un “périmètre de sécurité” autour de votre billig pour ne pas huiler toute votre cuisine !

Spray de graissage et démoulage Décorelief
Spray de graissage et de démoulage : très pratique !
Pinceaux en silicone
Pinceaux en silicone

Une autre solution consiste à uiliser un pinceau en silicone, qui ne brûlera donc pas au contact de votre plaque. Huiler votre pinceau puis passez cleui-ci sur votre crêpière. Et voilà. Moins pratique que le spray, cette solution n’en reste pas moins efficace et économique.

4. Accessoires pour crêpière : nettoyage et entretien

Autre point auquel vous devez réfléchir : l’entretien de votre billig.

Une éponge et une pierre abrasive pour garder une crêpière propre.
Une éponge et une pierre abrasive pour garder une crêpière en bon état.

Une éponge humide sans savon pour essuyer la billig

Avant et après chaque utilisation, une simple éponge humide permettra d’entretenir votre crêpière. Je ne mets pas de savon sur mon éponge. Les gros résidus sont enlevés avec la spatule en inox ou le rozell, le pinceau en silicone éventuellement.

Une pierre abrasive pour décaper la Krampouz sans abimer le culottage

Pour les grands nettoyages, c’est-à-dire lorsque vous sentez que la plaque en fonte est encrassée, il faut utiliser une pierre abrasive. La pierre abrasive est très pratique à passer sur la crêpière, en faisant des petits mouvements en rond. Essuyez les résidus et recommencer avec la pierre abrasive jusqu’à ce que la crêpière redevienne bien lisse en surface.

En conclusion, concernant les accessoires pour crêpière, Rose en cuisine vous recommande de vous équiper d’une bonne louche adaptée à vos préparations, et surtout à la taille de votre billig. Le rateau à crêpes se révèle également indispensable, de même qu’une spatule maniable. Si vous voulez plus d’informations sur l’intérêt d’une crêpière, n’hésitez pas à consulter l’avis de Rose en cuisine.

Crêpière Krampouz : l’avis de Rose en cuisine
Recette de galettes de sarrasin

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *